Porn ? What Porn ? de Valéry K. Baran et Hope Tiefenbrunner

pwpTitre : Porn ? What Porn ?
Auteurs : Valéry K. Baran & Hope Tiefenbrunner
Nombre de tomes : OS
Éditeur : Mxm Bookmark
Nombre de pages : 144
Date de sortie : 17 juin 2016
Genre : Romance, humour, érotisme
Lien : http://www.mxm-bookmark.com/produit/porn-what-porn/

Résumé :
Dans Ce n’est pas du Porno – Valéry K. Baran
Alex cherche à poursuivre dans le secret le roman épicé qu’un de ses amis n’a pas pu terminer. Mais Gabriel, son meilleur ami et celui pour lequel il ressent une attirance difficile à repousser, risque de tomber dessus…

Dans C’est du Porno ! – Hope Tiefenbrunner
C’est Lucas, écrivain en herbe et scénariste de films pornographiques pour gagner sa vie, qui a besoin du coup de main de son compagnon, Nathan, pour la scène sur laquelle il bloque. Et oui, c’est du porno !

Dans Du porno? Définitivement ! – Hope Tiefenbrunner et Valéry K. Baran
Florian est à la limite du burn out à cause de son boulot pour lequel, en plus de classer des vidéos 18+ pour un site de VOD, il se retrouve à devoir trier des films boy’s love. S’il est déjà lassé par son boulot, cette nouvelle mission le rend fou : comment déterminer ce qui est porno et érotique là-dedans ? Heureusement pour lui, son boss terriblement sexy, Juan, est tout prêt à l’aider dans sa mission.

Avis de Tatsu-chan :
Comme c’est en fait un recueil de 3 nouvelles, je vais donc faire un avis séparé pour chacune, puis une synthèse pour le livre complet ^^

Ce n’est pas du Porno :
J’ai trouvé l’histoire simple mais efficace. Je m’attendais à quelque chose sans prise de tête, juste agréable à lire, et c’est exactement ce que m’a offert l’auteur. On a de l’érotisme, mais avec sensualité et une petite dose d’humour bienvenue. La seule chose que je pourrais peut-être reprocher à l’auteur, ce sont ses descriptions parfois un peu confuses. Il y a eu des moments où j’ai un peu peiné à me représenter la scène convenablement. Mais, globalement, cela n’a pas gâché ma lecture.

C’est du porno :
Je dois avouer que c’est la nouvelle que j’ai le moins aimé. Quelques petits détails m’ont gênée dans cette histoire.
Tout d’abord, une petite incohérence : l’auteur nous dit que le couple a déjà eu “une ou deux séparations”, “de quelques heures, parfois d’un jour ou deux”, qu’elles “n’avaient jamais été plus longues”, mais qu’elles “avaient été fréquentes”. Euh… Attendez, quoi ? Faut se décider : y en a eu qu’une ou deux, ou ils se séparent fréquemment ?
Bon, après discussion avec Lessa, il s’avère que le “elles” de ces phrases renverrait en fait aux disputes et non aux séparations. Le passage concerné étant le suivant : “Cela avait engendré de longues disputes, une ou deux séparations également : de quelques heures, parfois d’un jour ou deux. Elles n’avaient jamais été plus longues, mais elles avaient été fréquentes […]”. Je trouve ça vraiment pas clair, pour ma part.
Ensuite, j’ai trouvé le passage sur l’explication de leur vie amoureuse un peu longuet. Je veux dire, ce n’est pas inintéressant, mais tout balancer comme ça en suite de pavés, c’est un peu indigeste.
Après, le truc le plus gênant dans cette histoire, c’est quand même le consentement douteux de Nathan. Je m’explique. Dans un couple, il faut parfois faire des concessions, c’est vrai. Mais utiliser la jalousie de l’autre et, par extension, le chantage, je trouve ça vraiment très malsain. Du coup, même si dans la deuxième partie de l’histoire Nathan semble vraiment prendre son pied et être content de faire ça, je n’ai pu m’empêcher de me dire qu’au fond, Lucas l’a un peu forcé.
Sinon, l’histoire est drôle et vraiment sympa à s’imaginer. Après la lecture, je me suis demandée si les personnes qui créent les scènes de porno testent leurs idées avant de les soumettre à des acteurs XD

Du porno ? Définitivement :
Sans conteste mon histoire préférée. Vraiment, cette histoire à tout pour elle, surtout l’humour ! J’ai adoré la personnalité de Florian et sa façon d’agir et réagir. D’ailleurs, je pense aussi que regarder du porno à longueur de temps, pour les classer, ça doit être mortel. Dans le mauvais sens du terme, évidemment. Bonjour l’overdose lol.
L’histoire se met doucement en place, et c’est tant mieux. C’est bien dosé, bien amené et les plumes combinées de ces deux auteurs donnent franchement un super résultat. Je trouve l’harmonie érotique/porno bien faite. D’ailleurs, la question de savoir quand nous sommes dans la catégorie érotique et quand nous entrons dans la catégorie porno est très intéressante. Je ne serais pas contre un approfondissement de la question. Je ne suis pas sûre d’avoir saisi toutes les subtilités 😉

Dans l’ensemble, c’est donc un livre agréable à lire, sans prise de tête, et qui tient ses promesses. Honnêtement, si la seconde histoire m’avait au moins plu autant que la première, j’aurais mis un 5/5. Mais pour nuancer cela, il faut savoir aussi que j’ai lu juste avant un manga où le consentement était franchement plus que limite (absent, même, soyons honnêtes). Je pense du coup que cette impression que Nathan est un peu forcé dans cette deuxième histoire m’a surtout fait grincer des dents à cause de ça. À un autre moment, je ne l’aurais peut-être même pas relevé.

Note : 4,5/5

Publicités

Une réflexion sur “Porn ? What Porn ? de Valéry K. Baran et Hope Tiefenbrunner

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s