Serments Obscurs de Venusia A.

serments-obscurs-710977-250-400Titre : Serments Obscurs
Auteur : Venusia A.
Nombre de tomes : 1
Éditeur : Auto-édité
Date de sortie : 30 novembre 2015
Genre : Fantastique
Lien Amazon : https://www.amazon.fr/Serments-Obscurs-Venusi…/…/B018SK95LS…

Résumé : Un soir d’orage alors qu’il rentre dans son Montana natal après huit mois d’absence, Russel Sanders croise la route d’un homme grièvement blessé. Le mystère qui entoure cet inconnu aux yeux étranges est aussi inquiétant que l’attraction qu’il éprouve pour lui. Malgré lui, Russ sera entraîné par des événements inexpliqués qui le feront basculer dans un univers dont il ignore tout, un monde peuplé d’êtres qui changeront son existence à jamais.


Avis de Lessa-chan : Allez, je vais être honnête avec vous, en lisant le premier chapitre, j’ai eu des doutes sur le fait que j’allais apprécier le livre. C’est vrai quoi : un mec est en train de se vider de son sang sur le canapé de Russ, mais Môsieur ne supporte pas les vêtements mouillés, donc il se déshabille rapidement en espérant que « Monsieur-le blessé -dans-les-vapes », ne le voie pas nu. Il y a aussi quelques petites incohérences, comme le fait qu’ils passent du vouvoiement au tutoiement en le notifiant, alors que l’action se déroule aux Etats-Unis.
J’aurais pu m’arrêter à cette première impression, et j’aurais eu bien tord, car la suite est tout simplement addictive. Après quelques chapitres, le récit gagne en fluidité et nous plonge dans cet univers fantastique. Certes, l’histoire d’amour inconditionnel arrive très vite, mais vu tout ce qu’il se passe par la suite, ils n’allaient pas se conter fleurette pendant des plombes.

L’auteur nous emmène de surprises en surprises, et au cours de ce périple nous rencontrons des personnages très intéressants et profonds. J’aimerais bien, d’ailleurs, connaître leurs histoires plus intimement (comme celles de Zedkiel, Vaughan, Galaad ou Anah). Mais concentrons-nous sur les héros de ce livre.
Russ est vraiment amusant, avec sa petite voix intérieure sarcastique. On va le suivre tout le long du récit car il en sera le narrateur. Il déclenchera en vous des envies de câlins ou de meurtre, de la fierté ou de la déception, et quelquefois des rires intempestifs.
Aodh est le beau mâle sexy, psychologiquement torturé, mal compris par les siens, un tantinet possessif et réagissant comme un homme des cavernes, bref, on l’aime instantanément.
Il faut aussi noter que ce livre est aussi très bien écrit, et qu’il est très agréable à lire, il y a très peu de fautes d’orthographe et elles n’entravent pas la lecture. Ce qui est très appréciable car certaines maisons d’éditions privilégient la quantité à la qualité, et on se retrouve avec des livres bourrés de fautes ou ayant des mots manquants. Mais ceci est un autre débat. Ici, on sent que l’auteur a pris soin de son livre avant de le publier.

Pour conclure, cette histoire parle de métamorphes, de vampires… et plus si affinités. D’amours, de clans, de meutes et d’alliances. Les événements s’enchaînent et vous laissent peu de moments pour respirer. Je ne peux malheureusement pas tout dire dans cette chronique, au risque de dévoiler ce qui fait de ce livre une petite pépite. Sachez juste que l’auteur a su amener son livre à un niveau auquel le résumé ne nous avait pas préparés. Bref, Foncez !

Note : 4,75/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s